🚛 Livraison en 72h TOUJOURS GRATUITE (commande minimum 45 €)

🔐 Paiements sécurisés

🍝 -10% sur la 1ère commande avec le code BUONAPPETITO 🍝

L'histoire de la Pizza
La pizza est intimement liée à la cuisine italienne. Plus qu’un plat, c’est devenu, au fil des siècles, un emblème, une tradition, voire un symbole de l'Italie. Mais la question reste à savoir, comment est née la pizza ? Découvrez avec nous l’histoire de la pizza…


ORIGINE

L'étymologie du mot «pizza» pourrait venir du latin «pinsa» qui signifie «étaler» ou encore de l’allemand «bisso», un terme employé pour désigner un morceau de pain. En Grèce antique, on appelait aussi une sorte de galette plate la «pitta». Toujours est-il que de nombreuses civilisations, de l’Antiquité au Moyen-âge, mangeaient des pains aux formes diverses que l’on pourrait considérer comme des ancêtres de la pizza.

Plat du pauvre par excellence, ce pain plat est parfois agrémenté de quelques ingrédients faciles à trouver : des oignons, quelques olives, des herbes, parfois du lard. Jusqu’à l’époque où les grands conquistadors du Nouveau Monde, tout droit venus des Amériques, rapporte la tomate en Italie. A la même époque, la bufflonne y est acclimatée et produit du lait pour la mozzarella. Deux ingrédients qui deviennent, dès le XVIIIe siècle, incontournables de la cuisine italienne, et en particulier du côté de Naples.

LA “PIZZERIA”

C’est en effet à cette époque que les contours de la pizza se définissent. Et ce dans des lieux précis que l’on baptise pizzeria comme celle de Pietro Colicchio. En fait, ce ne sont que des fours où le boulanger cuit des pâtes à base de farine de blé et d’eau qu’il garnit et parfois replie. Le commis va ensuite vendre ces pizzas dans les rues à la plus pauvre de la population. Même si l’aristocratie se laisse parfois tenter à goûter ce plat. La population se met même à manger ce plat directement à la sortie du four, parfois assis sur une table près du comptoir. Finalement, les Napolitains du peuple se délectent de ce plat pratiquement au quotidien. La réputation de la pizza napolitaine venait de naître, puis au fil du temps beaucoup de recettes de pizza ont été inventées pour le bonheur de nos papilles !

Your Dynamic Snippet will be displayed here... This message is displayed because you did not provided both a filter and a template to use.



LA MARGHERITA

La pizza Margherita est l’une des plus populaires en Italie et de par le monde. A la fin du XIXe siècle, lors de séjours dans différentes régions italiennes, la reine Marguerite de Savoie s’étonne de voir le peuple italien, et en particulier napolitain, déguster avec gourmandise cette pizza. C’est donc aussitôt qu’elle demande à goûter, et ce fut un plaisir culinaire pour elle. De retour au palais, elle demande à son chef Raffaele Esposito de lui préparer ce mets qu’elle apprécie. En forme d’hommage, il lui prépare une pizza aux couleurs du drapeau italien : le rouge avec la tomate, le vert avec le basilic et le blanc avec la mozzarella. Trois couleurs arrosées d’huile d’olive évidemment. Raffaele baptise sa pizza du prénom de sa reine. Celle-ci l’en remerciera dans une lettre, encore conservée à la pizzeria napolitaine Brandi.

Avez-vous trouvé ce contenu intéressant? Partagez-le!

Partager

Antigaspi : les "friarielli" ou "cime di rapa"
Désormais, on mange les fanes, toutes les fanes : carottes en pesto, radis en soupe, navets avec des pâtes ou, comme cette fois, à la façon des friarelli napolitains. En dehors du fait que cela évite de jeter de la jolie verdure en en faisant un bon petit plat, cela se cuisine en un clin d'œil avec 3 ingrédients.